CS PLEDRAN : site officiel du club de foot de PLEDRAN - footeo

Guingamp et ses modèles de succès

10 juillet 2019 - 19:11

 

Pourquoi En Avant de Guingamp attire autant de sympathie ?

Pourquoi depuis des années les succès s’enchaînent pour EAG ?

Comment les exploits font pour se produire souvent au même endroit ?

La culture Guingampaise prend sa source dans la fin années 60 lorsqu’une bande de juniors brille en coupe Gambardella. Guingamp s’appuie sur sa jeunesse pour s’imposer au niveau national.

EAG récidive dans les années 90 et sa génération dorée et un staff ultra compétent l’envoie au parc des princes en finale de coupe de France. 12 ans plus tard, avec d’autres joueurs et un staff tout aussi sérieux, Guingamp, l’éternel petit poucet, décroche la plus belle coupe de notre pays. Récidive 5 ans plus tard, avec en prime une campagne européenne saluée par tout un continent. Et encore la saison passée où les stars Neymar ou Golovin sont terrassés en coupe de la Ligue par des Guingampais qui rateront de si peu une saison inoubliable.

Alors comment ?

Comment les exploits se répètent ils ?

Le CS Plédran, à l’occasion du match de Guingamp du mardi 16 juillet, dans un stade d’Horizon qui sera plein comme il n’a jamais été, a convié quelques hommes qui sont sans doute l’explication d’une telle légende.

Et si le lien, entre tous ses succès, était l’éducation ?

Sans éducateurs, pas de footballeurs. Plédran, Guingamp et tous les clubs de football le savent.

Yvon Shmitt est bien sûr le premier grand formateur d’EAG auquel on pense. Ses joueurs parlent de lui comme un père spirituel. Un grand sage hors norme qui sera présent à Plédran le 16.

Alain Thiboult, capitaine Guingampais des années durant entre 77 et 87, fut en charge du suivi des plus belles pousses Costarmoricaines au centre de formation du district 22. Il sera aussi présent au match Guingamp-Cholet.

Eric Blahic, le plédranais qui a traversé l’histoire, présent lors de chacune des épopées d’EAG depuis plus de 20 ans, sera en revanche absent à Horizon. La période estivale ne permet pas de pouvoir réunir toute la famille ! Sylvestre Salvi, Gilles Rolland et Hervé Le Coz, qui eux aussi ont formé un grand nombre de footballeur, sont tout aussi déçu de ne pas être de la fête à Horizon.

Mais quel plateau autour d’Yvon et Alain, et surtout de Roger Gill Plédranais à ces débuts !

Patrick Le Goff, Yvan Le Quéré, Michel André, Hervé Le Goff ou encore Jean Paul Palud. Ces grandes personnes ont formé depuis longtemps des générations de  footballeurs en partageant des qualités humaines exemplaires.

Le match du 16 juillet sera aussi un hommage à la formation.

Le passé à l’honneur comme pour mieux saluer des plus jeunes Guingampais qui ont pris la relève comme la génération des Carnot, Michel, Rouxel, Laspalles…

La culture Guingampaise, c’est d’abord la transmission des valeurs.

Dans un contexte unique en France, Guingamp brille par son efficacité. Et si Guingamp brille, c’est d’abord parce que les anciens joueurs devenus éducateurs font parfaitement le travail.

Guingamp, c’est l’éducation avant tout.

Et nous en reparlerons dans un prochain article Vendredi...

Commentaires

+