CS PLEDRAN : site officiel du club de foot de PLEDRAN - footeo

Résumés des matchs du week end des 4 et 5 mai

6 mai 2019 - 14:35

Une fois encore, le week end Plédranais aura eu son lot de bons moments et de rayons de soleil.

Il est vrai que le beau temps était de la partie, et qu'avec ces températures on est mieux au terrain de foot qu'à la plage en col roulé doudoune.  

Les jeunes ont eu leur samedi contrarié par le magnifique rassemblement du Canicross. Plédran accueillait le championnat de France de cette discipline en pleine essort. Cela assure une médiatisation intéressante pour la commune et une découverte sportive pour de nombreux concitoyens.  

Seules 3 catégories avaient un tournoi.  

Les U8 et les U11 étaient à Coetmieux.

Les 2 équipes U8 étaient encadrés par Maxime Pasquier et Cédric Désanneaux. Certaines jeunes pousses avaient déjà eu une expérience intéressante à Hillion où ils avaient rencontré des équipes U9. Et les progrès s'étaient vus. Et à Coetmieux, on a encore vu des points satisfaisant dans un contexte identique. Peu de victoire donc, mais les coachs s'accordent à dire que ces tournois serviront énormément pour la saison prochaine.

On a vu aussi ce samedi les qualités de jeunes demoiselles qui manifestement n'ont rien à envier aux gars. Jade Briand et Maeline Tohier ont réussi de belles choses, et représentent l'avenir pour la section Féminine du CSP. L'an prochain tous ces U8 joueront alors contre des enfants de leur âge. Et la maturité engrangée permettra sans doute de maitriser son sujet. Les succès, ça se prépare !  

Pour les U11 de JB Le Guen, les choses n'ont pas été faciles. Après une phase de poule mi figue mi raisin, les blancs se sont incliné en quart de finale de consolante. Malgré tout l'ambiance était bonne et ces samedi entre potes réjouit tout le monde. Le résultat n'est pas la seule finalité à l'école de foot. JB aspire quand même à de meilleures perf pour une équipe capable de très bons matchs : on l'a vu tout au long de la saison.  

 

En U13, Anthony Rault, Dominique Bochet et Bertrand Soyez ont emmené leur troupe au tournoi de Plemet. Et les Blancs ont fait honneur à leur club. En poule, les Plédranais ont joué 6 matchs totalisant 4 victoires 1 nul et 1 seule défaite. Noah Hillion, Mathis Banaskiwitz, Teddy et Diogo ont marqué et permis à leur équipe de se qualifier en quart de finale.

Mais les tirages au sort réservent parfois des surprises. Et celle ci était plutôt mauvaise puisqu'ils ont hérité du gros morceau du tournoi : l'En Avant de Guingamp. Les Plédranais ont abordé le match avec beaucoup d'ambition : à la Plédranaise, peur de rien ! Malheureusement l'adversaire, bien supérieur a été plus réaliste en l'emportant 2 à 0.

Il faut aussi préciser la règle atypique qui prévalait lors de ce tournoi U13 : les organisateurs avaient fait une règle de tournoi de sixte à l'ancienne. En effet, il n'y avait pas de hors jeu et les matchs ne durait que 7 minutes. Tout poussait donc au spectacle et à l'engagement maximum. Et à ce petit jeu le CSP a été plutôt efficace puisque seulement défait 2 fois sur 7. Bravo à nos jeunes qui ont pris une bonne dose de plaisir et de souvenirs.  

 

Les U15 de Kevin Morin se déplaçaient samedi à Ginglin en match amical. Ils affrontaient les U14 de Jean Marie Taillard. Kevin et Jean Marie, coaché tous 2 il y a longtemps par Paul Gilles Posemé, se conaissent bien Et l'accueil de GInglin a été remarquable en tout point. Jean Marie Taillard est un excellent éducateur et a toujours gardé une tendresse pour le club de ses débuts... peut être le reverrons nous un jour revêtir la tunique blanche Plédranaise. Cela en réjouirait plus d'un.

Le match fut globalement dominé par les Briochins qui disposent d'individualités remarquables et remarquées. Tout avait parfaitement commencé pour le CSP puisque Louen Lemesle ouvrait le score. La partie tournait ensuite en faveur des jaunes. Menés 3 à 2 en fin de match, les Plédranais ont poussé pour égaliser, mais Ginglin en profitait pour marquer 2 buts dans les 5 dernières minutes récompensant mal les efforts les 16 blancs et bleus qui ont participé à temps égal aux débats. Kevin Morin et Loic Guernion n'étaient pas déçus du match qui les prépare bien pour le match décisif contre Langueux Samedi Prochain.

Il faudra venir nombreux pour soutenir cette belle équipe qui aura brillé tout au long de la saison.  

 

Les U15 féminines se déplaçaient à Dolo pour une rencontre de coupe en formule tournoi. Les jeunes Plédranaises ont des matchs compiqués à jouer pour leur première année de foot chacune. Elles ont affronté les équipes féminines de Dinan et du GJ Les Vallées (Plénée Jugon, Jugon, Dolo). Malheureusement 2 défaites ont ponctuée une journée malgré tout plaisante où les demoiselles ont gardé le sourire. Les progrès continuent dans la bonne humeur, et c'est le meilleur enseignement qu'on peut tirer.    

 

Les U18 se déplaçaient à Dinan en match amical contre le FC Dinan-Léhon. Jouant 1 échalon au dessus, les dinanais l'ont logiquement emporté mais sur la plus petite des marges. Les Plédranais leur ont tenu la dragée haute et ont même inscrit 3 beaux buts par Nathan Rault, Marco Rouillé et l'excellent Jules Durand. 4-3, score final. Les U18 ont bien préparé leur prochain match Mercredi Prochain.

A l'occasion du jour férié du 8 mai, le CSP organise une double rencontre à Horizon. Les U17 et U18 dispuront chacun à la même heure un match en retard de championnat. On attend de nombreux spectateurs... Jean Paul a même décidé d'ouvrir la buvette !!!    

 

Dimanche, les séniors avaient 3 match importants à la même heure.  

L'équipe C avait un joli challenge à relever. Les joueurs de Romain Morin et JC Torchard, revenus à la 3e place du classement, devaient affronter St Brieuc OUM les seconds. Le match aller s'était conclu par un match nul... et le match retour s'est aussi soldé par un score de parité.

Tout commençait bien pour la C quand Hugo Jessuino lançait son festival en ouvrant le score. Mais les Briochins d'Outremer égalisaient et reprenaient même l'avantage peu après l'incident de la rencontre : Stéphane Lanoé dû sortir prématurément du terrain suite à un choc de tête engendrant une jolie coupure au cuir chevelu. Jean Christophe Torchard dû emmener notre Steph, son camarade du dimanche, aux urgences... et l'attention de leurs partenaires sur le terrain s'en est ressentie puisqu'ils encaissaient 2 buts.

Mais le festival d'Hugo Jessuino reprenait, et l'attaquant scorait 2 fois pour permettre à la C de mener. Joli hat trick pour ce nouveau joueur de caractère de Plédran. Son potentiel montré en C et en B cette année est évident.

Les OUM recollaient au score... et dans les dernières minutes on aurait pu voir la victoire revenir à Plédran lorsqu'une action collective lancé par le feu follet Anthony Le Hénaff permettait à Benji Glatre de rentrer dans la surface. Mais l'accrochage du technique gaucher n'était pas sanctionné d'un penalty.

Malgré tout le nul 3-3 est une jolie satisfaction pour un groupe hétéroclite où la bonne ambiance et le sérieux auront marqué cette saison du renouveau.  

 

La B recevait le Cercle de St Brieuc. Les joueurs du quartier de la Croix St Lambert s'étaient imposés au match aller. Mais cette fois, les Plédranais ne leur ont pas laissé une chance. Les joueurs de Loic Quintin et Martial Le Faucheur ont proposé un joli festival offensif. Et le score large de l'issue de la rencontre aurait pu être plus ample.

Les bleus et blancs menaient 2-0 à la pause grace à 2 réalisations de la doublette portugaise Daniel Novais et Carlos Perreira. Après les citrons, la pession Plédranaise continue. Et Roro le magnifique va inscrire son doublé. Romain Cosnay, éternel espoir du club, marquera 2 fois avant de s'essayer à un 3e pion maladroitement privant du même coup Sven Le Gall d'un but qui aurait ponctué sa performance.

Mais le festival offensif Plédranais a permit à un autre joueur d'exprimer son efficacité : Kilian Helliet, après avoir éclaboussé de son talent le match de l'équipe C la semaine dernière, a fait une rentrée remarqué en B à un poste inhabituel pour lui. L'arrière droit du jour nous a gratifié d'une montée chevaleresque pour inscrire un important 4e but qui mettait le CSP à l'abri d'un retour. Cette fin de saison du coach des U17 prouve à beaucoup qu'à force de travail on trouve parfois une jolie récompense.

Score final 5 à 1. On a joué le pastis à Horizon ce dimanche. Les 2 coachs ont pu trinquer grâce à ce succès. Comme un rayon de soleil dans une période grisée par l'échec dans la montée espérée... partie remise pour l'an prochain !  

 

Enfin l'équipe A

C'était la grosse affiche du week end et de nombreux spectateurs Plédranais avaient fait le déplacement. En course pour son maintien en R2, les blancs avaient un derby chaud bouillant à Quessoy en course pour la montée en R1. Le coach Cédric Videment titularisait Mathieu Guillo et Richard Mendy sur les cotés pour épauler Pierre Le Manchec et Jeremy Pasco en pointe. Choix audacieux.

Et l'attaque de Plédran posait des problèmes aux Quessoyais par son énergie. Mais en faisant le jeu, les Plédranais s'exposaient aux contres des Quessoyais peu enclins à faire le spectacle. Sur un terrain sec et bosselé, les verts pouvaient ouvrir le score sans 2 magnifiques parades d'Adriano Da Silva décisif.

Alexandre Le Ho devait quitter le terrain blessé après un léger accrochage avec Joulain. Le milieu Plédranais reconverti latéral a laissé sa place à Alan Morin auteur d'une bonne rentrée.

A la demi heure, sur une récupération de balle de l'excellent Anthony Briend, le capitaine Plédranais envoi un caviar en profondeur à Jeremy Pasco qui ajuste Le Garff sorti à contre temps. L'ouverture du score récompense l'équipe qui essayait de plus poser son jeu. Et l'addition pouvait être corsée quand Pasco se retrouvait seul de nouveau devant Le Garff à nouveau sorti à contre temps. Mais Jeremy choisissait un lob compliqué alors que Pierre Le Manchec, seul, attendait l'offrande.

Les blancs continuent de pousser face à une défense Quessoyaise en souffrance. Et il s'en est fallu d'un cheveu que Maxime Audrain marque de la tête sur coup de pied arrêté. Le Garff, enfin, sortait de sa lucarne un coup franc sur le coté parfaitement placé par Jeremy Pasco. Le CSP regagnait les vestiaires avec la satisfaction d'une mi temps convaincante, grace aussi à une charnière centrale où Nolan Urvoy brille comme peu de jeunes Plédranais l'ont fait à ce niveau avant lui.

Mais au retour, l'US Quessoy retrouve la descente qu'il aime temps. Et au bout de 2 minutes Hebert place un coup franc vicieux qui transperce la défense et propulsé au fond des filets par le défenseur central vert délesté de tout marquage. Plédran doit repartir de l'avant pour obtenir une victoire impérative. Mais on ne retrouve plus l'allant sur les côtés comme en première mi temps.

Cédric Videment lance Orélien Pasco coté droit, mais Jeremy Pasco doit sortir en raison de la béquille reçue au dos lors d'un coup reçu en 1ere mi temps. Alors que les débats semblent équilibrés, Quessoy profite d'un contre pour obtenir un pénalty accordé et qui surpris autant les blancs que les verts. Certes, Desprez trébuchait avant de frapper au dessus, mais il n'avait en aucun cas été touché par l'infortuné Etienne Chapin. Aurélien Joulain transformait le penalty en touchant le poteau. Et Quessoy pouvait se recroqueviller pour conserver l'avantage.

Les robustes verts devront leur avantage gardé qu'à la parade de Le Garff sur une tête puissante de Pierre Le Manchec au ras du poteau. Les coups de pieds arrêtés se succèdent. Plédran pousse... mais se retrouve à 10 après l'expulsion de Mendy coupable d'un coup de pied haut dangereux obligeant Angée fraichement rentré à retourner sur le banc. Le KO aurait pu arriver en fin de match mais Da Silva claquait, d'une horizontale, le ballon en corner.

Quessoy se retrouvait à 10 après un carton blanc. Mais Mathieu Guillo, pour son dernier match, recevait lui aussi un carton blanc à quelques minutes du terme. Mathieu aurait mérité une autre sortie tant il aura apporté à Plédran pendant plusieurs saisons par sa classe et sa légendaire frappe de balle. L'ex stadiste Briochin, déçu ne cachait pas son amertume à l'issue de cette nouvelle défaite.

Mais, comme Plaintel perdait lui aussi à Perros, l'espoir est entretenu. Et le prochain match à Horizon dimanche 19 mai contre le Ploumagoar de Jeremy Toutain sera aussi une affiche aussi alléchante pour le public que décisive pour les 2 équipes en quête du maintien. Après une bonne série, Plédran perd 2 fois de suite. Mais le CSP a de la ressource et peut y croire avec notamment le jeu et le cœur montrés en 1ere mi temps à Quessoy ou en seconde période la semaine dernière face à Lannion.

Et c'est sur ces certitudes qu'il faudra s'appuyer dans cette fin de championnat.

La conviction en ses chances sera un atout pour décrocher le Graal. Et surtout, il faudra garder le même rythme élevé sur les 2 mi temps.

Le stade de Quessoy était fortement garni de Plédranais ce dimanche.

La tribune d'Horizon sera sans doute pleine dans 15 jours. Amateurs de suspens, venez vous régaler.  

VIVE LE CSP !!!

Commentaires

+