CS PLEDRAN : site officiel du club de foot de PLEDRAN - footeo

Le beau week-end Plédranais qui en appelle d'autres !

3 décembre 2018 - 08:48

C’est peut être le plus beau week-end sportif du CSP depuis le début de saison.
Après les très belles prestations du samedi des u10 aux U18 (https://cspledran.footeo.com/actualite/2018/12/02/resultats-des-jeunes-et-programme-du-dimanche.html) , c’était aux seniors de se mettre au diapason. 
Et la tâche n’était pas simple. 
À 13h, faute à un stade du Tirel impraticable, la C recevait sur le synthétique d’horizon la réserve de Tremuson. La C ne comptait qu’un point d’avance sur ses adversaires du jour et se devait de gagner pour rester au contact de la tête du classement.
Et c’est chose faite ! Kevin Morin, auréolé de sa belle victoire la veille avec ses jeunes, ouvrait le score. Juste récompense pour ce joueur et dirigeant impliqué et exemplaire. Il aura l’occasion de creuser l’avantage pour Plédran, mais échouera sur un bon gardien... qui ne pouvait rien sur la merveille de coup franc du spécialiste Benjamin Glatre. Benji, sans doute tout heureux d’évoluer avec son frangin au cœur du jeu, donnait un avantage mérité. Mais Tremuson est solide et revenait au score. À 2-1 rien n’est joué. Et pour sceller le score du match, il fallait tout le talent d’un jeune joueur de retour au CSP cette saison : Joey Lucas. L’ailier du Creach débordait et adressait un centre tendu dévié par un défenseur rouge au fond des filets. Belle victoire 3-1 qui prépare parfaitement le choc du week-end prochain contre le leader St Brieuc Mayotte à horizon.

À 15h débutait un autre match TRÈS important. L’équipe A se déplaçait chez la solide réserve de Lannion. Le coach Cedric Videment lançait dans le bain le prometteur Nolan Urvoy dans la charnière centrale et plaçait en pointe Orelien Pasco, autre U18, rêvant de faire aussi bien que son Papa Tony le légendaire ailier du CSP. Ajoutez à cela Théo Millet au milieu et Adriano Da Silva dans les buts, et découvrez la jeune colonne vertébrale Pledranaise new look. Double colonne, en fait, au côtés d’Audrain, Briend et Guillo constituant bien plus d’expérience. La jeunesse bien accompagnée a ramené un joli point du Tregor. Les 2 équipes étaient à égalité à la mi temps. Lannion ouvrait le score mais Mat Guillo égalisait fort logiquement. Pledran mérite de prendre l’avantage. Les joueurs croient même l'obtenir sur une splendide frappe de Guillo. Mais l’incompréhensible se produisit : l’arbitre sifflait une faute peu évidente au moment où le ballon rentrait... inutile de vous décrire la scène. L’arbitre peu inspiré a aussi dégainé durant le match 2 cartons blancs surprenants qui ont obligé le CSP à jouer à 9 quelques instants. Mais globalement il faut bien reconnaître que les joueurs ont maîtrisé leurs nerfs et ont montré qu’ils avaient retenu une certaine leçon. L’arbitrage est défavorable cette saison. Parfois les choses s’égalisent... Il faut maintenir le nouveau cap donné ce week-end pour remonter au classement. Avec un match d’avance Pledran n’est plus dans la zone rouge. Le derby contre Quessoy dimanche prochain aura donc une saveur toute particulière.

Enfin à 15h15 débutait la 3ème rencontre du dimanche : la B recevait Yffiniac devant une petite centaine de spectateurs. Oui. En D2, UNE ÉQUIPE B est capable de faire se déplacer autant de monde : PLEDRAN. Y’a pas 2 clubs comme ça !!! Et figurez vous que cela se passait sur le terrain synthétique sans tribune et avec un passage pluvieux bien désagréable. Pledran est une terre de passion pour le foot.
Le public méritait d’être récompensé. Car il faut bien l’avouer, les occasions de se réjouir à horizon ne sont pas légion depuis quelques temps. Mais le CSP a de la ressource et sait se remettre en selle À TOUS LES NIVEAUX !
Le match de la réserve pledranaise est capital : après 2 défaites, l’équipe d’yffiniac est revenue à égalité en haut du classement. Match à 6 points comme on dit. Match à 6 buts en fait !
Le festival de l’avant centre blanc bleu commençait au quart d’heure. Il place son coup franc des 20m en pleine lulu d’une jolie frappe sèche. La B commence sa course en tête et s’appuie sur une solide défense autour du jeune José Pedro Silva de retour au club cette saison. Alexandre Taillard est hyper vigilant sur les ballons en profondeur d’yffiniac. La réserve pledranaise fait le break à la demi heure. Sven Le Gall, spécialiste du coup franc aux 30m, veut déposer le cuir sur la tête Blonde qu’il aime à trouver depuis le début de saison. Mais un défenseur passe devant le 9 de la B cet après midi et trompe son gardien. 3 minutes après la pause, c’est le chef d’œuvre de Pierre : l’excellent Florent Rault, de son aile gauche cherche le buteur du jour en profondeur. Mais le ballon est long et excentré. Une Marco Van Basten plus tard et le ballon fini sa course en lucarne opposée. À 3-0 on se dit que les jeux sont fait. Loic Quintin, prudent, fait sortir son grand Thomas. Mais Yffiniac se ressaisit et revient à 3-2 sur 2 fulgurances. Thomas Quintin re-rentre pour mettre de l’ordre dans la maison... et le goleador reprend son boulot : PLM, bien lancé en profondeur lobe le gardien d’un extérieur du droit. À la 80e, Pierre Le Manchec repart  sur le côté droit, et adresse un sacré centre pour Sven Le Gall au 2e poteau. L’arrière central grenat veut éviter que l’offrande fasse mouche et rentre lui même le ballon au fond de son but. À 5-2 c’est la fête ! Nicolas Sehercule parachève le succès suite à un beau mouvement collectif, récompensant ainsi sa rentrée convaincante, et son équipe retrouvée : 6-2 ! 

La réaction des 3 équipes seniors fait plaisir à voir et doit servir d’encouragement. Ce qui a été réalisé ce dimanche ne doit être que le début d’une belle série attendue par un public passionné.
Car oui, ce week-end, c’est bien la fête de notre public qui retrouve les valeurs du CSP sur le terrain.
Vivement Dimanche prochain !!!

VIVE LE CSP !

Commentaires

+