CS PLEDRAN : site officiel du club de foot de PLEDRAN - footeo

Un an plus tard, Éric Blahic is back

10 novembre 2018 - 09:56

L'actualité footballistique de cette semaine dans les Côtes d'Armor n'était pas l'organisation de la raclette du CSP.

Même si l'évènement festif majeur de la saison pour le CS Plédran approche, les journalistes locaux, régionaux et nationaux se sont plus épanchés sur l'En Avant de Guingamp.

L'EAG, en difficultés dans le fond de tableau de Ligue 1, a changé d'entraineur. Exit Antoine Kombouaré, c'est Jocelyn "le magicien" Gourvennec qui est de retour sur le banc Guingampais.

Jocelyn Gourvennec fut le coach de l'En Avant de 2010 à 2016. Et il a permis à Guingamp de vivre la période la plus riche en titres et en émotions de son histoire : une première montée de National en Ligue 2, puis une autre montée de Ligue 2 en Ligue 1, une coupe de France, et un parcours fantastique en Ligue Europa.

Toutes ces joies pour le public costarmoricain ont été vécue de l'intérieur du staff d'En Avant par un Plédranais : l'entraineur adjoint Éric Blahic.

Le retour de Gourvennec et de son staff à Guingamp est donc une super nouvelle pour les Plédranais. Quelle joie de retrouver Éric proche de nous. Bien sûr, sa famille, bien avant nous tous, s'est réjouie de la nouvelle avant hier. Mais pour le CS Plédran, c'est en plus un petit clin d'oeil sympathique qui nous est donné par le destin.

Il y a un an, Plédran vivait sa plus belle page d'histoire avec son parcours en coupe de France et ce match incroyable face aux pros du Stade Brestois 29. plus de 3500 personnes ont assisté à cette rencontre dont le coup d'envoi fut donné par Éric Blahic.

Par chance, le 12 novembre 2017, comme en 2018, coïncide avec la trève internationale, et Éric, très au fait de l'actualité Plédranaise envoie un message de soutient aux joueurs, au staff et aux dirigeants du CS Plédran. Il viendra même au centre du terrain donner le coup d'envoi du match.

Éric, au coeur de sa commune d'origine ce jour là, et l'Enfant de Plédran en lettres majuscules. Son parcours footballistique est aussi surprenant que magnifique. Sur le Banc de l'AS Ginglin-Cesson à ses débuts, il ira jusqu'à celui du PARIS ST GERMAIN en remportant la coupe de France en tant qu'adjoint de son mentor de l'époque Guy Lacombe.

En tant qu'adjoint, son palmarès est ébouriffant : 1 coupe intertoto, 3 coupes de France et 1 coupe de la ligue... et je ne compte pas les finales ou montées en championnat. Exceptionnel.

Mais plus rare encore est la simplicité et la générosité du personnage. Durant la période 2010 - 2016, Éric aura la gentillesse de venir rendre visite aux éducateurs et aux jeunes du CS Plédran. Faisant partager ses compétences et ses expériences, il apporte bien sur un idéal et un rêve pour chacun d'entre nous, mais Éric avant tout suit la progression du club.

C'est aussi durant la période 2010 - 2016 que le CSP grimpe dans l'échelle régionale avec 2 accessions en DRH et DSR sous la houlette de Jeremy Toutain et des présidents Guinard et Moriceau. Le club se construit et continue encore de progresser. Et c'est bien cela qui rend ÉRIC encore plus fier d'être Plédranais.

Éric Blahic est un superbe compétiteur. A 18h30 ce soir, il ne sera pas parmi nous à la salle Horizon pour notre raclette familiale car son intérêt va, bien sûr, être du coté du Stade du Roudourou car Guingamp y dispute un match à 17h face à l'Olympique Lyonnais fraichement accrochés en Ligue des Champions à Hoffenheim (2-2).

Tout Plédran, bien sûr, sera à l'unisson derrière EAG qu'il nous a souvent été donné d'accueillir dans notre complexe sportif. Éric ne sera pas sur le banc cet après midi. Ce sera Sylvain Didot, l'ex Stadiste Briochin, qui dirigera les rouge et noirs pour un exploit qui finalement est très coutumier des Guingampais.

Jocelyn et Éric ne raterons pas un instant de l'affiche, préparant un sacré challenge : le maintien de Guingamp en Ligue 1.

Ce soir nous boirons à la santé du CSP, au souvenir de la coupe de France l'an passé, à la gloire de nos joueurs et joueuses, au succès futurs d'En Avant... et au retour d'Éric parmi nous.

Éric ne mangera pas notre raclette ce soir (encore qu'il y est invité !), mais il sera bien à nos cotés dans nos pensées

 

VIVE LE CSP !!!

Commentaires

+