CS PLEDRAN : site officiel du club de foot de PLEDRAN - footeo

CSP : Te souviens-TU... RLUTUTU ? génération 94-95 - Plédran au top du département

6 février 2018 - 22:03

Voici le 5e volet de la chronique du TURLUTUTU

Comme promis, cette série vous rappellera les plus beaux moments de l'histoire du CS Plédran depuis sa création jusqu'à maintenant de par toutes les catégories d'age.

Aujourd'hui je vais vous présenter une histoire de la catégorie reine du football : l'école de football !!!

Nous sommes tous de grands enfants. Notre passion est née dès notre plus jeune âge. Et les premières émotions ressenties sur un terrain de foot nous marqueront à jamais.

Le rôle du football, à mon sens, est avant tout d'éduquer notre jeunesse. Le jeu repose sur des qualités collectives essentielles dans le jeu mais aussi dans notre société.

Et c'est ce qui fait de notre sport le plus populaire au monde.

 

Au CS Plédran, une histoire de football commence souvent par 2 noms : Jean Claude Rouillé et Yves Redon. Depuis les années 90, ils sont tous 2 en charge de l'accueil de nos petits Plédranais. Les entrainements sont ludiques. L'ambiance est bonne. Les parents suivent et sont souvent associés aux sorties et aux matchs.

C'est dans ce cadre que la génération de plédranais nés en 1994 et 1995 commence le football. On perçoit déjà chez beaucoup des qualités évidentes pour le foot : l'agilité, l'endurance, la vitesse et surtout L'ESPRIT D'EQUIPE.

Les enfants grandissent et jouent en catégorie poussins. Les premiers matchs et tournois arrivent. Ils sont encadrés par Hubert Pecheux, Manu Da Silva (papa de Flavio qui joue dans la catégorie), et Claude Boinet (joueur bien connu en séniors et papa de Francois).

Jusque là, leur parcours ressemble à toute autre catégorie d'age passée par le CSP.

 

Mais ce sont les résultats obtenus par ces jeunes qui font qu'aujourd'hui ils sont mis à l'honneur.

En poussins, les victoires s'empilent et ils emportent la mise dans pas mal de tournois.

Ils gagnent le tournoi en salle de Lamballe (voir article). Ils se qualifient lors de la finale de bassin pour la finale départementale où ils auront de bon résultats. Et enfin la victoire du magnifique trophée (presque aussi grand qu'eux, voir photo) au tournoi du st brieuc FO.

 

Remarquable.

Les joueurs de qualité sont vus, encouragés... et repérés !

 

Arrive la catégorie des benjamins (U13).

Après la très belle catégorie poussins où on apprend à jouer sur un demi terrain, vient celle des Benja et le foot à 9.

Le respect d'une tactique globale avec 3 lignes vient compliquer le jeu.

Nathan Jouanny, le gentil drôle de la clique, était le gardien, et Florian Tincuff le suppléait avec beaucoup de talent.

Derriere on retrouvait souvent Francois Boinet, David Hellier, Hugo Le Priol ou Alan Morin.

Au milieu on avait kevin Neveu, Steven Le Gall ou encore Baptiste Gence,

Alexandre Le Ho était extraordinaire, et Nicolas Benoit était la classe à l'état pur.

Devant, il y avait Nicolas Séhercule. Et Jean Marie Taillard était le feu follet et savait concrétiser les bons ballons comme les moins bons.

Je n'aime pas oublier les noms de ceux qui ont joué avec ceux là. Car à cet age, il ne faut pas de vedettes : tous les enfants jouent et tous méritent l'attention. Mais, pour ma décharge, il n'est pas simple de retrouver les listes de tous les noms ni des souvenirs 11 ans plus tard... surtout pour cet age ! (avec un petit coup de fil, on peut me faire rectifier ce qui doit l'etre)

C'est Thierry P.. (il m'a promis de ne pas le mettre à l'honneur, je cache donc son nom) (papa d'Arnaud Poulain alors jeune joueur en sénior à l'aube d'une jolie carrière) qui s'occupe de la catégorie U13 cette année là. Un passionné des enfants et du beau jeu.

Claude Boinet l'accompagne. Toujours proche de la catégorie de son petit François ;)

Thierry sait être exigent avec les gamins, mais sait aussi s'attirer leur sympathie.

Il conserve un souvenir impérissable de ces saisons. Il a toujours conservé les licences de ses jeunes (voir ci joint et dans un album sur le site footeo du CSP).

 

2006.

L'objectif de bien faire jouer l'équipe étant atteint, les tournois ont déjà été gagnés les années précedentes, ils remportent aussi 2 gros tournois : le tournoi de la baie à Hillion et celui de Ploufragan organisé par la SSOP

Mais il faut décrocher quelque chose sur les compétitions officielle de la FFF.

Lors des 2 finales de bassin. Les jeunes brillent et se qualifient pour la finale départementale avec 4 autres équipes : En avant de Guingamp, l' AS Ginglin Cesson, Servel Lannion et le FC Lannion

Le vainqueur du mini tournoi en cet après midi à St Nicolas du Pelem sera qualifié pour la finale nationale à Cap Breton près de Bordeaux. Lors de cette finale nationale, ils pourront rencontrer, s'ils se qualifient, les meilleurs benjamins de France (OM, PSG...).

Ginglin et son petit génie Zana Allé vont remporter la mise. (Pour l'anecdote, Ginglin finira 1er national au bout de la 1ere journée du championnat de France avant de s'écrouler ensuite en raison des enjeux)

Mais quelle émotion chez les plédranais. Claude Boinet présent en pleure. Voir arriver si haut dans la hiérarchie était impensable. Ils l'ont fait.

 

Ce jour là pourtant, rien ne présageait un tel exploit. Le temps est maussade, et les enfants se savent particulièrement diminués. Leur Gardien Nathan Jouanny, le pilier de la défense Francois Boinet, et l'indispensable David Hellier sont tous les 3 en retraite de communion !!!

Quand au premier match ils rencontrent En Avant de Guingamp, les spectateurs ne pensent pas une seconde que les plédranais vont se balader.

Tous sauf Thierry P...

Il a su leur insufler l'esprit plédranais. Celui qui renverse tout adversaire sur son passage. ICI C'EST PLEDRAN !

4 buts à 0. L'équipe d'EAG est coachée par Coco Michel, alors capitaine d'en avant, qui fait jouer son fils et Guingamp aussi bien qu'il peut. Mais ce jour là, il a trouvé son maitre.

Puis Ginglin remporte de justesse son match contre les petits diables blancs qui font peur à tout le monde maintenant.

Ensuite, le Lannion FC. Encore une victoire pour Plédran ! C'est le feu !!! il ne reste plus qu'un match à jouer. Servel Lannion et son coach Gilles Berthelot sortent des petites pépites tous les ans. Une redoutable école de ballon.

Un match nul 1-1 empêchera Plédran de se qualifier pour le national. Ils finissent 2e ex aequo avec Servel

Mais pensez vous que c'est la déception qui se lira sur les visages.

Oh bien sur, ils y ont pensé à cette finale nationale. L'équipe est faite de compétiteurs.

Mais c'est d'abord la fierté d'être considérée comme une grosse équipe, un adversaire redoutable, qui porte le coeur de Nicolas, Alexandre, Jean Marie et leur copains.

 

QUELLE BELLE GENERATION

 

On ne peut pas passer sous silence le fait que 5 joueurs partiront dans des clubs plus huppés la saison suivante.

Ce fut un grand regret pour le club, mais un rêve pour les 5.

Il ne faut rien regretter.

Nicolas Benoit revint jouer 10 ans plus tard au CSP, Alexandre Le Ho est revenu jouer cette saison au CSP pour porter haut ses couleurs en coupe de France. Jean Marie Taillard vit de sa passion en tant qu'éducateur à Ginglin. Et Francois et David ont passé leurs études avant leur passion : on ne peut que les comprendre.

MAIS je n'oublie pas non plus de parler de ceux qui sont restés.

Et d'un joueur en particulier qui fait les beaux jour de la 1ere de Plédran, vainqueur avec la B du challenge du district en 2014 : notre ami SEBASTIEN MORVAN alias "le renard"

Mais oui : le buteur fatal du 6e tour de Bodilis faisait partie de cette génération dorée. Ses soucis d'asthme à l'époque ne lui permettaient pas de montrer son talent qu'il exprime maintenant.

Comme quoi, et c'est bien la morale de cette histoire, il est difficile de prévoir l'avenir footbalistique d'un enfant de 13 ans. La seule chose à retenir pour eux, c'est la prise de plaisir ! Les histoires du foot sont longues et permettent à chacun de croire en son potentiel pour arriver à son but : réussir et s'éclater

 

VIVE LE CSP

 

LE CS PLEDRAN : PLUS QU'UN CLUB, UN VILLAGE, UNE FAMILLE

Commentaires

+